Tahitien fûté voyageur randonnée 2 sentiers depuis la traversière Anau Faanui

2 sentiers depuis la traversière Anau Faanui

plateau de la traversière Anau Faanui

Mais c’est quoi Mataihua, c’est où ia ça d’abord ? Seuls ceux qui connaissent sauront cela dit si tu ne fais pas attention et bien jamais tu penserais que ça existe. Et pourtant, tu peux découvrir deux magnifique sentiers méconnus du public. C’est sur l’île de Bora Bora que je t’emmène en randonnée mais cette fois-ci, ce sera sur le Pic de Mataihua et une petite pointe dont je ne connais pas le nom. Encore faut-il déjà trouver la traversière Anau/Faanui ou Faanui/Anau. Bien qu’il n’y ait aucune indication c’est par là qu’il faut commencer.

Par où passer pour y aller ?

Que tu partes d’un côté ou de l’autre, les 2 sont accessibles, libre à toi de choisir l’itinéraire qui te convient. Sauf que tu auras du mal à garer ton véhicule du côté de Anau vu qu’il n’y a pas de parking. Par contre sur Faanui, tu pourras le garer facilement.

Compte environ 3 à 4 heures en mode « Hare maru, hare papu » (coolasse papayasse) pour faire les 2 parcours.

Depuis Anau

Il faut d’abord trouver le point de départ vers un stationnement d’autobus.

Une fois dans le chemin tu passes au niveau d’un garage et du marae Nonohaura à proximité donc sur la bonne voie. 

dans le chemin de la traversière Anau Faanui

Ensuite, continue à monter jusqu’à la voie barrée par des rochers et au bout de 10 minutes oti(terminé). Arrivée au plateau ! Mais ça ne s’arrête pas là 😂.

Au départ de Faanui

gare ta voiture en face de la salle omnisport de Faanui

Il faut garer ta voiture en face de la salle omnisport de Faanui comme à droite de la photo.

église de Faanui

L’église protestante est juste à proximité, prend le voie goudronnée tout droit jusqu’à…

une station de pompage ainsi qu’un pancarte avertissant de grimper sur Otemanu ou Pahia. La voie se divise, toi tu prends le chemin bétonné qui remonte sur ta gauche.

Ensuite il faut choper les poteaux électrique qui te mènent au col Faanui/Anau, sur un chemin de terre qui sera encore sur ta gauche. Tu verras les poteaux sur un chemin qui descend et qui remonte. C’est que là tu es sur le bon chemin jusqu’au plateau. Oti ! Arrivé !

A quoi s’attendre ?

Comme tu as du t’en rendre compte, rien n’est indiqué. Entre temps, utilise l’application Plans ou Maps dans le but de te repérer. Au pire, demande aux habitants, ils te guideront. Ce qui est sûr, quant tu passes par la traversière Anau Faanui, la première étape est d’arriver au plateau.

La petite pointe

petite pointe au premier plan et Otemanu derrière
La petite pointe à gauche vue du plateau

C’est aussi le sentier emprunté pour aller au Mont Otemanu.

En revanche, tu ne vas pas t’aventurer jusque là. En plus de ça, je te conseille vivement d’y aller avec un guide professionnel car c’est du costaud.

Bref, revenons à notre pointe du nom inconnu où tu y arrives en quelques minutes. D’abord tu passes par un petit champ avec un abri.

passage au niveau d'un champ avec une cabane

Ensuite tu t’engouffres entre les « purau » jusqu’à ce que le chemin se sépare près d’un bloc de basalte. Un autre voie se fraye au ras de la montagne sur la gauche.

montée jusqu'au petit col de la petite pointe

Suis l’itinéraire et remonte jusqu’au col. Et là… respire !

d'un côté de la montagne

Monte sur ta gauche vers la petite pointe et dis-moi ce que tu vois ?

vue sur Otemanu et la grotte de Anau

Tu peux apercevoir une partie de la grotte de Anau et la vue de la baie Vairou à ce niveau du pic est Magnifique !

vue de la baie de Vairou depuis le petite pointe

Le pic Mataihua

Après être redescendu au plateau, place au prochain circuit.

Longer la crête au ras de la paroi

Prend le chemin de la crête Sud Mataihua puis traverse la forêt de sapins. Tu pourras faire un arrêt avec une vue sur la baie de Faanui, ça ra, il faut trouver. Après, continue jusqu’à arriver aux premiers rochers. Longe le bloc vers la première corde.

Les cordes

Dès que tu en vois une eh bien, ce sera la série des cordages tout en escaladant les rebords.

Attention ! Tantôt des passages entre les herbes coupantes, les orties, tantôt à longer la paroi rocheuse, un périple assez physique t’attend avant d’atteindre le bout du bout.

Contourner tu devras pour arriver

arrivée presque au sommet du pic Mataihua

Presque au sommet du pic de Mataihua, tu te retrouveras en fait entre chaque commune. Si tu te mets face au lagon comme sur la tof :

  • Anau à droite avec le Otemanu,
  • Hitiaa à gauche aux nuances turquoises
  • et sur la baie de Faanui derrière-toi. 

On est arrivé ! On est arrivé ! On est arrivé… au point culminant 242 mètres d’altitude. Que penses-tu de la vue ?

Au pic de Mataihua, c’est plus haut que le mont Popoti ou la petite pointe d’en bas d’où tu es venu.

Est-ce que ça vaut le coup d’y aller

OUIIIII !!!! Par contre sois très prudent aux endroits abrupts en longeant la paroi du pic, aux cordes ou encore lorsque tu arrives aux parties rocheuses. Gare où tu mets les pieds une fois au sommet.

Pour terminer dessus

Bien entendu, ce ne seront pas les seuls sentiers que tu peux découvrir sur Bora Bora. Le spot des canons de Faanui, la crête du côté de Amanahune ou Matira, Popoti hoaia sont des tronçons facile d’accès.

La traversière Anau Faanui en randonnée reste un tremplin à passer si tu souhaites visiter les recoins de l’île. Maps (Plans) ou Mapcarta peuvent t’aider à retrouver ton chemin dans la mesure où tu perdrais.

Lorsque le soleil est au rendez-vous, que de beaux panoramiques ! Par contre, par mauvais temps mieux vaut ne pas s’aventurer car très glissant.

Bonne promenade à Bora Bora !

J’espère que l’article t’a plu. N’hésite pas à laisser un message ou à le commenter.

En attendant, voyagez futé et

A ori maita’i !

 

Partager l'article

Laisser un commentaire