Tahitien fûté voyageur dans les îles Sandrine Domingo de Rikitea

Sandrine Domingo de Rikitea

pension chez Jojo vu depuis le ponton

A Rikitea sur l’île de Mangareva, vu que tout le monde se connait donc Sandrine Domingo du snack Jojo ou magasin Jojo ne passe pas inaperçue. C’est pour dire que même « les voileux » connaissent déjà son prénom sans y avoir mis les pieds. Tellement connue qu’ils accostent carrément sur le ponton devant chez elle. Les « voileux » désigne le terme des gens qui passent en bateau à voile. On va dire que Mangareva sert de point repère pour ces embarcations qui arrivent du Panama, Chili ou qui partent sur Pitcairn. Pourquoi tout le monde cherche absolument à joindre Sandrine ?

Qui est-elle ? 

Sandrine Domingo de Rikitea

Sandrine est la soeur aînée de Hinanui qui s’occupe également de la pension chez Jojo. Au tout début, elle a repris les affaires familiales et ce qui va suivre reste de l’histoire.

Polyvalente et ambitieuse, elle cherche à bien faire les choses dans les règles de l’art. Grâce à une forte demande, elle a écouté quels étaient les besoins de ses clients potentiels dans le but de « créer » divers services adaptés.

Que propose-t-elle ?

Justement pas mal de services utiles et bien pensé qui servent à tout ceux qui passeront par là quelques jours. Tout d’abord, elle a repris le snack de ses parents, puis a monté un commerce. Elle propose aussi un service buanderie  pour les voileux et par la suite a construit des logements reliés à la pension chez Jojo.

Le snack Jojo

tables du snack Jojo

A quelle heure et quand ça ouvre ?

Les horaires en semaine sont de 11h à 14h.

Pendant le week-end le vendredi et samedi de 18h jusqu’à 21h.

Dimanche et jours fériés, c’est fermé.

Malgré le faible débit, il propose une connexion wifi à condition de consommer sur place.

Qu’est-ce qu’on mange ?

Alors, tu peux aussi bien manger sur place que prendre à emporter. 

Le snack Jojo sert des plats classiques comme du steak Frites sauce et beurre, du chao men, du poulet au citron, du poisson cru au lait de coco ou du hamburger frites. 

chao men frites manger sur place au snack Jojo

Sandrine prépare également des spécialités telles que du boeuf braisé, poisson cru chinois, Fou youn ha, du carpaccio ou du tartare de thon.

plat à emporter au snack Jojo

La fourchette des prix des plats à emporter va de 1000XPF à 1500XPF. Le plats sont garnis et servis chaud.

Dans la mesure où tu consommerais sur place, il faut compter une différence d’environ 100 à 500XPF en plus selon le plat commandé.

Le magasin Jojo

sentier Kirimiro en face du magasin chez Jojo

Il ouvre du lundi au samedi de 6h à 12h et de 15h à 18h.

C’est un commerce d’alimentation générale (produits de bases, frais, congelés…)

magasin jojo d'alimentation générale

Le matin elle vend des viennoiseries et du pain. En raison d’un manque de choix, elle propose donc un large choix à emporter comme des pizzas, des quiches, des sandwichs, nems, du poulet pané, des plats ou des desserts exposés en vitrine.

 

Les hébergements

Ce sont également des fare appartenant à la pension chez Jojo. Il s’agit en fait de logements suggérés éventuellement pour ceux qui viennent en mission et qui sont la plupart du temps au village de Rikitea.

Les lieux sont propres, sécurisés et confortables en plus d’être situé en bord de mer. Après, il faut savoir que l’eau utilisée pour la douche, l’évier est de l’eau saumâtre.

A propos du tarif, il est de 12 345 XPF (104€) pour 1 personne, 18 020 XPF (151€) pour 2 personnes et il faudra rajouter 5000 XPF (42€) par personne supplémentaire.

Le ponton ainsi que le fare pote’e est mis à disposition de la clientèle (snack et logement).

possible de déjeuner sous le fare pote'e du snack jojo

Un bungalow

Cette pièce pouvant accueillir jusqu’à 4 personnes dont 2 lit doubles dispose d’une salle de bain, évier et d’une petite terrasse.

bungalow à la pension chez Jojo

Elle est même équipée d’un réfrigérateur, d’un évier, d’une télévision et de tables basses.

lit et équipement au bungalow

 

Un chalet

vue du balcon pension chez Jojo

Alors sans compter la terrasse extérieure, l’habitation est divisée en 2 parties. Au rez de chaussé la salle de bain et le coin cuisine très bien équipée avec tout le matériel pour faire ton ma’a et ton petit déjeuner pauroa (café, milo, beurre, miel, confiture…) comme à la maison.

coin cuisine du chalet pension chez Jojo

A l’étage, il y a des toilettes mais aussi une balustrade avec vue sur le lagon. L’espace de la pièce dispose de 2 grands lits doubles confortable, 1 simple en plus du linge fourni. 

lit double chalet pension chez Jojo

Une buanderie ?

Dans le cas où tu resterais plusieurs jours sur Mangareva, Sandrine propose un service buanderie au panier.

Comment ça marche ?

Un lavage + séchage coûte 2 000 XPF.

Tu lui remets juste tes vêtements, ensuite elle se charge de tout.

Et on peut faire quoi comme activités ?

Mieux vaut être bien informé avant de venir à Mangareva.

Si tu es fana des randonnée, clique juste ici.

J’ai aussi écrit un article sur les spots à faire à Mangareva

En définitive

Ce que j’ai apprécié :

  • La proximité des services proposés (hébergement, commerces…)
  • Tu as tout le complet dans les logements (terrasse, réfrigérateur, cuisine, lit…)
  • La localisation du spot en bord de mer
  • Sandrine est à l’écoute du client et fait son possible pour le satisfaire
  • La gentillesse de Sandrine et son personnel

Grâce à ses projets, Sandrine a su proposer un maximum de services parce qu’elle a pu cerner les besoins potentiels de sa clientèle. Pas seulement pour la population de Rikitea, elle a aussi pensé aux « voileux », à ceux en mission et aux touristes de passage qui vont également trouver leur compte.

Afin de les contacter, tu peux appeler Sandrine au 87 76 36 24 ou 40 97 84 69

sinon Hinanui au 87 75 35 16

Bien que le meilleur moyen de les avoir reste le téléphone, voici le mail pensionchezjojo@gmail.com

J’espère que l’article t’a plu. N’hésite pas à laisser un commentaire ou à le partager.

En attendant,

voyagez futé et

A ori maita’i !

 

Partager l'article

Laisser un commentaire