Tahitien fûté voyageur hébergement 12 raisons de loger en pensions de famille

12 raisons de loger en pensions de famille

ponton au coucher du soleil pension Cécile
vue du ponton au coucher

Que dire des pensions de familles que vous avez visités dans les îles ? C’est pour cela que je me suis dit qu’il fallait que j’écrive à ce sujet. Surtout en ce qui concerne le fait d’y séjourner comparé à ceux des hôtels. Bon, c’est vrai hoa ia que crécher dans un 4 étoiles est agréablement bien n’empêche que la petite hôtellerie a également cette petite touche d’exotisme et d’authenticité lorsqu’on séjourne dans les îles. Dans cet article, je vous parlerais donc des 12 raisons qui poussent à loger en pensions de famille.

Pourquoi y aller d’ailleurs ? Et ben, dans un premier temps on y va…

Pour découvrir

Chez Raita à Ahe

1 – Ce qu’on ne connaît pas

En temps normal, on y va parce que la plus part du temps, soit :

  • vous n’y avez jamais mis les pieds,
  • car elle a une réputation,
  • à cause du bouche à oreille donc « va chez mea…c’est top! »,
  • déjà vu mais vous voulez revoir avec vos proches ou amis,
  • on a juste envie d’y aller et pourquoi ne pas essayer ?

2 – La beauté des îles

 

Qu’il s’agisse d’un point de vue, d’une sculpture, d’un monument historique, d’endroits bien précis, les îles vous montreront une diversité de paysages propres à chacune. Dans cet esprit, chaque archipel à son charme en plus que chaque île a sa spécificité. Pleins les yeux vous serez envieux d’être passé par là et c’est d’ailleurs par vos histoires ou vos posts qui en diront long sur votre séjour.

3 – L’histoire

Chaque Tupuna (ancêtre) remet aux futures générations un héritage à transmettre au suivant et ainsi de suite. A travers ces extraordinaires contes et légendes, l’histoire perdure de famille en famille à condition que la nouvelle génération en veuille bien. Bien que la culture s’amenuise, certains veulent retrouver les traces de leurs ancêtres. 

Ensuite, c’est évidemment…

Pour partager

4 – La gentillesse des gens

Cette générosité, elle est en règle générale chez le tahitiens. Même si cela peut paraître exagéré parfois, l’hôte va faire en sorte à faire de son mieux dans le but de satisfaire son client.

5 – Vivre chez l’habitant

Certes, habiter chez l’hôte quelques jours vous permettra de remarquer comment se déroule la life style du ta’ata tahiti (tahitien). Selon l’ambiance, vous apprendrez petit à petit à connaître :

  • les moments en famille,
  • les coutumes de chez eux,
  • des petits mots de vocabulaire (bonjour, merci, les gros mots…)
  • une ambiance très folklore,
  • une nourriture riche et abondante,
  • une envie de partage et d’échange.

Pour se rappeler 

Souvent vous oubliez des petites attentions qui sont innées chez chacun d’entre nous. Ceci dit, il en va de soit de se remémorer comme…

tronc d'arbres morts situés en bord de mer
sapins déracinés

7 – La simplicité

Qu’il n’est pas nécessaire de se compliquer la vie alors que tout est tellement simple. On oublie surement, néanmoins la vie dans les îles vous fait revenir à une vie agréable comme :

  • Le Ia ora na « bonjour »de bon matin,
  • le « Haere mai tama’a » ou « Tama’a » qui correspond à une invitation à venir manger,
  • la question du 1er matin si, vous avez bien dormi ?
  • le tutoiement qui ne se fait qu’ici,
  • utiliser ce que la nature nous donne et de vivre avec ce qui se porte à nous

8 – Couper le quotidien

baie de Anaho à Nuku Hiva
Anaho

A ce niveau là, le temps s’arrête sans parler de perdre toute les habitudes « normales » à courir après la montre.

A l’heure des repas, pieds sous table, le petit déjeuner et le dîner est déjà prêt et le reste du temps vous avez juste à profiter pleinement avec qui vous voulez. Vous rencontrez aussi de nouvelles personnes ensuite commencez par faire connaissance, vous vous mélanger à la foule et puis voilà c’est coolasse la vidasse !

9 – Se ressourcer

A mesure que vous prenez vos aises à la pension, sans même vous en rendre compte vous avez dores et déjà recharger vos batteries. Au final, vous vous sentez bien mais et pourtant vous saurez que vous n’aurez pas très envie que ça s’arrête là.

Pour être libre

 

10 – De visiter

Tous les moyens sont bons (à pieds, en vélo, en bateau, en quad, en hélico ou en voiture…) pour explorer les lieux selon vos envies et à votre rythme. Y’a pas le feu, prenez le temps qu’il faut afin d’apprécier chaque instant.

11 – De planifier ce qui advient

Parfois, la météo change rapidement voire même souvent en Polynésie. Le temps n’est pas toujours favorable pour sortir, cela dit vous pouvez toutefois modifier le programme ou en décider à la dernière minute.

Il ne faut pas oublier que au départ, il aura fallu que vous vous organisiez pour planifier à bien votre séjour en pension de famille.

12 – Pour le prix

En parlant de budget, les pensions de famille offrent les tarifs les moins élevés. En règle générale, elles proposent la nuitée comprenant également la demi-pension.

En plus de ça, le prix reste totalement abordable. Sans compter qu’il devient dégressif en fonction du nombre de personnes et du nombre de nuitée choisi.

La plus part du temps le transfert aller/retour est compris.

Sauf si on vous précise de régler le transfert comme par exemple à Nuku Hiva où depuis l’aéroport vous devez prendre le taxi ou venir avec vos propres moyens.

Pour terminer 

En somme, j’en ai noté 12 raisons néanmoins, il doit y en avoir d’autres. Bien qu’il soit question de budget, se loger en pensions de famille est le moyen l’offre la moins cher dans les îles hormis le camping. Ce type d’hébergement reste très accessible et vous montrera une authenticité unique nulle par ailleurs.

Par conséquent, il n’y a pas de pensions meilleures que les autres. Que ce soit en termes d’accueil, de culture ou humainement parlant, c’est la diversité du polynésien qui suscitera la richesse des pensions de famille.

J’espère que l’article vous a plu. N’hésitez pas à laisser un commentaire ou à le partager.

En attendant, voyagez futé et

A ori maita’i !

 

Partager l'article

Laisser un commentaire