Tahitien fûté voyageur transport Permis de conduire international à Tahiti

Permis de conduire international à Tahiti

Dans certains pays du globe votre permis de conduire national peut suffire pour la conduite (Etats-Unis, Europe…). Dans d’autres en revanche comme la Nouvelle-Zélande ou l’Australie, pour louer une voiture, il vous faudra dans ce cas là, un permis de conduire international (PCI). Ou vous pourrez toujours vous le faire traduire à la au service de la Traduction et de l’Interprétariat. Il est traduisible dans d’autres langues (espagnole) et la traduction coûte 1500 f cfp. Bref, oti ra ! Revenons à notre passeport international.

Pourquoi il faut un permis de conduire international ? 

Le permis de conduire internationale est la traduction officielle du permis de conduire. Destiné en fait à ceux qui désirent se rendre à titre touristique à l’étranger, il permet donc de faire des road trip. Vous aurez le droit de conduire des véhicules équivalents à votre catégorie de permis A, B etc…

C‘est pour cela qu’à chaque fois qu’on vous demandera le PCI, vous devrez entre autre aussi présenter votre permis nationale lorsque vous louerez un véhicule.

 

Où récupérer son permis international ? 

Le seul organisme autorisé à délivrer le permis international est l’Automobile Club de Tahiti sur Papeete.

Comme l’illustre la photo pointez-vous à la place Jacques-Chirac sur le côté. Il faut se faufiler à l’intérieur du bâtiment.

Quand c’est ouvert ? 

Ceci dit, il y a seulement 2 jours d’ouvertures dans la semaine :

  • Le mardi midi de 14h à 16h
  • Le vendredi matin de 9h à 11h

De quoi j’ai besoin ? 

Tout simple, vous devez juste venir avec :

  • votre permis de conduire national
  • 3000 f cfp
  • et 2 photos d’identités

Comment ça se passe ? 

Vous vous présentez là-bas avec vos pièces et ça durera 10 minutes environ.

Ce qu’il faut savoir, c’est que ce permis est valable 3 ans avec possibilité de prolongation de 3 ans de plus. Dans ce cas, les 3000 f cfp suffiront juste pour le prolonger. 

PCI exigé ou recommandé ?

En aucun cas le PCI remplace votre permis « jambon », il ne fait que le compléter.

Dans la plus part des pays de l’Union Européenne, vous pouvez conduire avec le permis français.

Par exemple aux Etats-Unis le permis rose suffit. Cela dit en Nouvelle-Zélande et en Australie, il faut le PCI.

Dans les autres pays où il est soit reconnu peut s’ajouter des spécificités selon les pays. Cliquez sur le lien suivant pour en connaître davantage et dans quelles mesures vous pourrez conduire ou pas.

Par exemple, si les flics vous arrêtent, vous devrez présenter les 2 documents. A l’opposé, si vous n’avez pas vos docs, vous risquez d’avoir une amende. 

En admettant que le conducteur commettrais une infraction routière, il aura une amende. A ce propos, il n’y aura pas de retrait de points sur le permis français. En fait, le fautif sera informé par courrier envoyés par les autorités routières. Cette lettre récapitule alors la nature, le lieu de l’infraction en mentionnant le montant, le délai de paiement ainsi que les pénalités en cas de non paiement.

Pour terminer dessus, il est préférable par mesure de sécurité et de sûreté de vous faire délivrer un permis de conduire international. Au moins, vous pourrez rouler tranquillement à condition de vous munir aussi de votre permis de conduire car les deux vont ensemble.

Pour toute informations supplémentaire, vous pourrez bien entendu contacter l’Automobile Club de Tahiti au 40 424  462.

J’espère que ce court article vous a plu. N’hésitez pas laisser un commentaire ou à le partager.

En attendant,

Voyagez futé et A ori maita’i !

Partager l'article

Laisser un commentaire