Tahitien fûté voyageur activités Excursion sortie motu Ruahota à Raivavae

Excursion sortie motu Ruahota à Raivavae

sortie motu Ruahota île de Raivavae

Après un bon tama’a petit déjeuner, serais-tu partant pour sortir un peu de l’île ? A ce sujet, la sortie motu pique-nique est une activité « phare » proposée à la pension chez Linda. Prépare tes affaires parce que je t’emmène en petite balade pendant toute une journée. Mai ! Haere ana’e tatou ‘i’o en sortie sur un petit motu rien que pour les convives, isolement total assuré sur l’île de Raivavae.

Que faut-il prendre pour la sortie motu Ruahota ? 

Comme d’habitude mea ma, puisque tu pars en excursion, dans ton sac tu dois emporter :

  • de quoi te protéger : crème SURFACE écolo, lunettes de soleil, chapeau,
  • se changer : serviette, linge de rechange, paréo,
  • obligatoire : des chaussures d’eau ou en plastique
  • les accessoires : masque, tubas
  • l’inoubliable appareil photo afin de garder un maximum des bons souvenirs

1er arrêt sur un motu renommé

grand plage de sable blanc au motu Vaiamanu

La balade en bateau

traversée dans le lagon de Raivavae vers le motu Vaiamanu

Aux alentours de 9h, tout le monde embarque sur le bateau pour une petite promenade dans le lagon de Raivavae. Plusieurs dégradés sont aux rendez-vous laissant juste au « WOuah ! » faire son effet durant la traversée jusqu’à la première destination.

Premier arrêt : le célèbrei « motu piscine » qui s’appelle en réalité le motu Vaiamanu.

Visiter et profiter du motu Vaiamanu

arrivée au motu Vaiamanu

L’embarcation te dépose à un bout du motu, il faudra marcher quelque minutes en te faufilant dans la nature afin de rejoindre le spot. En gros pendant environ 2 heures, tu es libre d’aller où tes envies le souhaitent :

promène-toi entre les bancs de sable

  • te promener entre les bancs de sable ou longer le long du chenal,

étendue de sable au motu Vaiamanu

  • visiter les petits îlots ou le côté océan avec ses « feo » (rochers coupants),

promène-toi sur les différentes plages du motu

  • faire un petit détour sur les différentes coins plages du motu
  • te morfondre à l’intérieur,

verdure à l'intérieur de l'atoll de Vaiamanu

Par contre, attention de ne pas aller te perdre.

sapin au milieu de l'atoll de Vaiamanu

Mieux vaut longer la plage, ce serait plus prudent.

balade au motu Vaiamanu

traine sur l'une des plages du motu Vaiamanu

  • Profiter du bain évidemment. De son bleu clair turquoise ce chenal ressemble en fait à une « piscine d’eau salée » naturelle. Tu m’en diras des nouvelles !

la piscine du motu Vaiamanu

plage de sable blanc au motu Vaiamanu

Malheureusement, la journée ne s’arrête pas là tellement tu te sens bien dans ce cadre idyllique.

Et te voilà ensuite reparti pour une autre balade en mer vers un deuxième motu.

traversée dans le lagon de Raivavae

Le modtu Ruahota

traversée dans le lagon vers le motu Ruahota

L’exploration

Dès que tu arrives là bas, après t’être installé sur ton pe’ue (tapis) pourquoi ne pas commencer par visiter les environs ?

peue sur la plage

D’un côté, tu as la plage, à l’intérieur la forêt vierge et le coin océan à l’arrière.

forêt primaire à l'intérieur du motu Ruahota

Cet îlot est un vrai refuge naturel aussi bien pour les Gygis blanches que pour d’autres espèces d’oiseaux. Cela dit, afin d’en apercevoir, il faut se diriger vers l’intérieur du motu.

gygis blanches tournoyant au motu Ruahota

Le coin baignade au motu

Motu Ruahota

La plage offre un bon coin où lézarder tranquillement, si ce n’est faire trempette dans ces eaux limpides. Il se peut que tu croises aussi de curieux visiteurs.

platier vue sur le lagon

Il est possible d’aller se baigner également du côté océan et en même temps « pana pahua » (retirer des bénitiers). D’après nos hôtes, il s’agit de nourrir autrement dit prendre juste le stricte nécessaire pour subvenir à ses besoins. 

platier vue sur l'océan

Cela dit, la baignade du côté lagon est encore mieux. Tu verras même des bénitiers posés sur le sable. Alors qu’en temps normal, ils sont enracinés dans les coraux.

Le déjeuner

déjeuner au motu Ruahota

Au menu il y aura évidemment du poisson cru ou cuit. Les quelques bénitiers récoltés accompagnés de spécialités locales, comme le ‘uru (fruit de l’arbre à pain) ou du Taro.

Quels sont les tarifs ?

Concernant les tarifs, mieux vaut demander à Linda ou envoyer un message via le site. Après, il est préférable de prévoir cette sortie motu Ruahota en fonction de la météo qu’il fera.

Pour conclure avec la sortie motu Ruahota

Même si tu vas visiter les insolites spots sur l’île, n’oublie qu’en sortant au motu chez Linda tu en exploreras 2. La journée sortie motu pique-nique est vivement conseillée et reste remplie de bons spots à visiter et de belles choses à découvrir. A l’heure du tama’a un bon repas local t’attend et c’est le dépaysement total dans un environnement  encore intact. Quelle journée, splendide ! 

Ce que je garde de cette journée, c’est que les habitants sont conscients de la réserve naturelle offerte. La simplicité de la vie ainsi que leurs valeurs ancestrales doivent perdurer et être partagée à tout individu.

J’espère que l’article t’a plu. N’hésite pas à la partager ou à laisser un commentaire. En attendant,

Voyagez futé et

A ori maita’i !

 

 

Partager l'article

Laisser un commentaire