Tahitien fûté voyageur activités,dans les îles 3 activités éco-touristiques à la Pension Vaimano Raivavae

3 activités éco-touristiques à la Pension Vaimano Raivavae

Raivavae est une des îles de l’archipel des Australes située au sud de Tahiti. J’ai choisi d’aller visiter cette île bien préservée parce qu’elle vaut le coup de découvrir. Déjà que j’avais réservé mon billet sans trop savoir où j’aillais crécher donc pas le choix. Après 1h50 min de vol, c’est à l’aéroport Tauraa Tevaatua que Clarisse, la gérante m’a accueillie couronnée. Débute alors mon séjour à la pension Vaimano sur « l’île qui se fraye un chemin ». Après y avoir passé quelques nuits, je vous propose de tester 3 activités éco-touristiques à faire de la pension Vaimano. 

Qui est Clarisse ? 

Clarisse Paulin est une charmante dame originaire de Raivavae ayant grandit dans le village de Anatonu. Depuis toute petite, elle a vécu dans l’artisanat et le Respect des coutumes de Raivavae. Même transmis par sa grand-mère, Clarisse a acquis l’art du  tifaifai c’est à dire les couvertures traditionnellement cousue à la main. Enfin, elle a voyagé dans le monde grâce la danse traditionnelle afin de promouvoir la Polynésie. 

Avant de revenir au fenua, elle se demanda pourquoi ne pas développer la promotion de Raivavae au monde. Forte de caractère, Clarisse a monté avec ténacité son projet malgré tous les obstacles. Et c’est ainsi qu’est née la pension Vaimano fin 2011.

Les bungalows de la pension Vaimano

L’établissement est situé dans le district de Vaiuru. Il se trouve en hauteur à 3 minutes à pieds et dispose de 4 bungalows. Alors qu’ils sont implantés dans un magnifique jardin fleuri et fruité, la terasse en met plein la vue à contempler le fameux motu Vaiamanu communément appelé « le motu piscine ». 

Chaque structure peut accueillir jusqu’à 3 personnes avec en plus un lit bébé à disposition. Le bungalow dispose d’une terrasse, d’un grand lit double, d’un lit simple, d’une salle de bain avec eau chaude et d’un réfrigérateur. En matière d’équipement, les meubles sont en bambou (commode, coiffeuse, placard, fauteuil…).

Le prix de la demi-pension est de 12000 francs cfp (101€) par personne avec 10% de réduction lors des périodes promotionnelles et demi-tarif pour les enfants de 4 à 11 ans. En revanche, en 2021 avec -10%, cela revient à 10 800 f cfp la nuit en demi-pension par personne (91€).

Concernant le petit déjeuner, il est servi en terrasse à partir de 7h30 et le diner 18h. Comme sur la photo vous aurez droit à un petit déjeuner continental, le café pain beurre, les confitures maison avec des fruits de saison.

En général au diner, vous avez un menu à 3 plats et le plat servi est copieux et composé à base de poisson

Si vous avez des restrictions alimentaires particulières, prévenez Clarisse pour qu’elle s’adapte et fasse le nécessaire.

Petit hic à Raivavae, le réseau téléphonique est vraiment défectueux à certains endroits par moment. Quant à la connexion, c’est mort ! Mieux vaut ne pas y penser et ce sera une totale déconnection avec la civilisation.

Pourquoi appelées activités éco-touristiques ? 

Bien que ce thème soit peu traité, c’est ce qu’on fait. L’éco-tourisme est une forme de trip où la nature et le bien-être des populations est mis en avant. En parlant de l’expérience éco-touristique, il est question de :

  • protéger le patrimoine naturel et culturel,
  • d’éduquer et d’interpréter cette nature,
  • d’inclure la population locale.

Par exemple…

1 – Le motu Vaiamanu appelé « motu piscine »

 

motu Vaiamanu
motu piscine

La traversée du lagon 

C’est en fait un must do à faire, donc prévoyez savates ou chaussures d’eau, crème solaire, chapeau et lunettes de soleil. La pension met à disposition 2 kayaks louables à la journée. Dans l’éventualité où vous vous y rendez, la traversée en kayak du lagon au dégradé vert dure environ 20 à 25 min.

Vous arriverez alors vers la pointe de l’atoll au niveau d’un tombant couleur vert algue. Après quoi, vous aurez le choix pour explorer les environs que ce soit plage, coin piscine, motu ou bancs de sable.

motu-Vaiamanu
traversée lagon

Par contre, il y a une partie privée aménagée sur l’île.

motu-Vaiamanu
chenal vers la piscine

La baignade à la piscine

Pour s’y rendre, allez au fond du chenal bleu claire entre le banc de sable sur la gauche et les motu à droite.

A l’intérieur du hoa vous serez émerveillé par le cadre tellement vous aurez envie d’aller n’importe où donc profitez.

motu Vaiamanu
plage motu Vaiamanu

Personnellement, une journée ne suffit pas étant donné l’étendue du lieu.

sable motu Vaiamanu
marée basse

En plus, il ne faut pas oublier que la marée se retire vers 14h.

motu Vaiamanu
motu piscine

Par la suite, au retour vous risquez de « trainer » le kayak sur le platier à 100m du bord de mer.  

2 – Le tour de l’île

– avec visite des marae

A ce propos, j’ai voulu mettre l’accent sur l’histoire de Raivavae autrfois appelée Vavitu. Clarisse connait très bien son île puisqu’elle fait partie de l’association culturelle de Raivavae. En ce qui concerne les marae Mauna oto, Puapua Tiare, Vaimano… chaque édifice possède une histoire spécifique (lieu de culte, rassemblement, d’accouchement, sacrifice…). Clarisse vous contera de ces anecdotes qui sont touchantes mais aussi très symboliques. 

Je ne l’ai pas encore fait néanmoins il me tarde d’y retourner prochainement.

– à vélo 

L’île fait 24 km de long et vous pouvez d’un le faire pied bien chaussé. Deuxièmement, pour la balade sont mis en location des vélos de plage. Il faut savoir que la route n’est pas entièrement goudronnée. Plutôt cimentée de Anatonu à Rairua puis à Vaiuru, en partie goudronnée de la sortie du quai à l’aéroport. Ensuite en nid poule juste après et un parcours en caillasse vers Anatonu. Pour info, il y a une légère montée à faire.

– A la découverte

A moins que vous préférez la baignade où de belles plages de sables sur Anatonu vous attend. En plus, farniente d’un sublime spot nommé « la presqu’ île » super sympa à Mahanatoa avant la fameuse montée. Vous verrez une église et une école primaire aux toits rouge. 

Sinon vous avez le rocher de l’homme nommé Ruatara qui est un très beau coin.

Que ce soient des plages, églises, marae, grotte, jardins, allées, tarodières, arbres, plantes, pirogues cousues, rochers, tiki, maisons en chaux… vous en verrez seulement si vous explorez tout autour de l’île de Raivavae. 

Par exemple, le régime planté au dessus du niveau de l’eau. Non seulement c’est une méthode de conservation évitant les animaux de les manger mais aussi pour qu’il murisse rapidement. 

Clarisse m’a dit qu’en promenade vous pouvez laisser votre vélo tranquillement n’importe où. Vu la grande famille à Raivavae donc tout le monde se connait. Personne n’osera prendre le vélo rose puisqu’unique modèle chez Clarisse. Même si vous disparaissez une heure, vous le retrouverez à sa place et personne n’y touchera.

3 – Les randonnées 

A vrai dire, les randonneurs seront contents de savoir qu’il existe également un sentier à Vaiuru et l’autre à Anatonu même. Alors 2 possibilités, soit avec un guide ou tout sneul.

– En randonnée guidée

vue du motu piscine

Le mont Hiro est une immersion totale en montagne jusqu’à 432 m d’altitude. La montée dure environ 2h. Néanmoins, un bon niveau physique est requis. Le guide est le neveu de Clarisse. Dans ce cas, je vous en recommande un si c’est la toute première fois.

– en solo :

Par contre, si vous préférez aller à l’aventure, vous pourrez malgré tout le faire  sans, seulement après lecture des erreurs à éviter en allant au mont Hiro.

Mont Hiro

– La grande traversière

temple Vaiuru

En partant de l’église de Vaiuru, la panneau bleu indique très bien le chemin.

Comme c’est écrit : « descente dangereuse » ! Respectez bien cette consigne, n’allez pas vous hama’au ! Donc laissez le vélo en bas puis montez à pieds.

Clarisse m’a donnée l’idée et je l’ai testé avec un vélo de chez Linda. Tera hoa ! je l’ai retrouvé au même emplacement en bas de la grande traversière sur Vaiuru.

départ de Vaiuru église
parking vélo

La traversée dure environ 1h à 1h30 allez retour. Lorsque vous monterez, continuez tout droit. Vous croiserez sur votre droite le marae Pua pua Tiare. Ensuite, ne prenez pas la route cimentée sur la droite sinon c’est direction le bassin. Quand vous traverserez un petit pont, vous êtes sur la bonne voie. Le reste est de la pure promenade jusqu’à…

… ce que vous arriviez de l’autre côté de l’île à Rairua.

Les tarifs des activités proposées

A propos du tour de l’île en demi journée, Clarisse vous propose au tarif de 3500 f cfp (30€) incluant la visite des marae. 

Pour les adeptes du cyclisme, les vélos de plage sont loués à 1000 f cfp (9€) le vélo la journée.

Rendez-vous au motu Vaiamanu, en louant un des 2 kayaks à 1500f cfp (13€) la journée. Où si vous préférez, la pirogue cousue à 3000f cfp (26€).

kayak pension Vaimano
kayak à louer

D’autant plus qu’elle propose la journée pique-nique incluant une traversée en pirogue cousue à 6000 f cfp (51€) par personne.

Un conseil : en premier, la randonnée guidée au tarif de 3500 fcp (30€) par personne. Ensuite, vous pourrez le faire tout seul après avoir tâté le terrain.

Concernant les amoureux de nourriture traditionnelle, le four tahitien est servi à partir de 4 personnes à partir de 4000 f cfp (34€) par personne.

Sans oublier évidemment que le tarif enfants est demi-tarif de 3 à 10 ans.

Mis à part son vini 87 20 42 33 ou le fixe 40 954 303 mais difficilement joignable.

Vous pourrez joindre la pension Vaimano sur sa page facebook ou encore en envoyant un mail pour plus de renseignements à vaimano@outlook.fr

Pour conclure

Dans l’ensemble, je souhaite remercier encore Clarisse de m’avoir hébergé à sa pension Vaimano sur Raivavae. Je recommande et j’y retournerai d’ailleurs à mon prochain séjour.

Ce que j’ai apprécié :

  • faire partager sa passion du patrimoine culturel de Raivavae à travers ses extraordinaires histoires et légendes,
  • en plus d’être une entrepreneur très audacieuse, déterminée et ambitieuse, Clarisse a un grand coeur, est généreuse et d’une gentillesse incomparable
  • prête à aider, rendre service et à tout pour répondre au mieux selon les besoins de sa clientèle
  • cadre idyllique très sympa et vue incroyable,
  • la proximité d’activités éco-touristique
  • Le choix des spots plages au sable blanc

J’espère que cet article vous a plu. N’hésitez pas à laisser un commentaire ou à le partager.

En attendant,

Voyagez futé et

A ori maita’i !

 

Partager l'article

Laisser un commentaire